TOP 6 des enfants qui rendent la vie des animateurs, un enfer


 
TOP 6 des enfants qui rendent la vie des animateurs, un enfer
Auteur : Margaux
Qui n'a jamais rencontré des enfants extraordinaires pendant les séjours de vacances ou en accueils de loisirs ? Vous savez ces enfants qui sont à la fois attachants, mais qui nous en font voir de toutes les couleurs. En rendant souvent la vie difficile aux animateurs Bafa et aux directeurs au quotidien.

L'enfant aux 400 coups

Vous l'avez sans doute croisé lors d'un séjour de vacances, c'est celui qui fait plein de bêtises tout au long de la journée, puis il finit souvent à l'infirmerie. À la fin de son séjour, il collectionne les blessures comme des trophées, avec ces 10 pansements, 2 bandages, 15 égratignures...

L'enfant hypocondriaque

L'enfant hypocondriaque a une particularité bien à lui. Chaque jour ou presque, il a une nouvelle maladie ou de nouvelles douleurs. Bizarrement avec la potion magique (eau + sucre), tout ses maux disparaissent par enchantement.

L'enfant Roi

Je fais ce que je veux ! Vous savez cet enfant qui ne respect aucune consigne, ni règlement établie par l'animateur. Les enfants doivent se lever à 9h ? Lui, il décidera de se lever à 10h. A la cantine, ce sont des pâtes qui sont servies ? Lui, il ne les mangera pas, car il voulait des frites... Si quelque chose ne lui plait pas, il ne le fera pas.

L'enfant " Injurieux "

Cet enfant gagne la palme d'or du nombre d'insultes débitées à la seconde ! Que ce soit avec les autres enfants, les animateurs ou le personnel, tout le monde y passe... Aucun respect. Son vocabulaire se limite aux injures et autres noms d'oiseaux.

L'enfant délateur

Tout le monde connait l'expression " les murs ont des oreilles". Et bien, cette expression prend tout son sens avec cet enfant. Il a les oreilles et les yeux de partout. A la moindre petite chose, il accourt auprès des animateurs pour leur dire. Et cela devient très lassant à la longue...

L'enfant fugueur

Il est peu fréquent de rencontrer un enfant fugueur, mais quand c'est le cas, la tâche de l'animateur devient ardu. L'enfant a souvent la bonne idée de s'échapper pendant la nuit en faisant le " mur" ou pendant une excursion. Une expérience difficile et très stressante pour animateurs Bafa et directeurs .
Date : 17/02/16

Les Offres à la Une

TUTOS ACTIVITES

Premium

CONSULTER